Mots-clefs

Pff, je suis toujours aussi crevée. Si je pouvais passer mes journées à dormir ou à regarder la télé je signerai de suite… Bon en fait c’est plus grave que ce que je dis…je te dis, je te dis pas….Bon allez, je sais que ça restera entre nous. Je crois que mon cerveau a grillé. Ouais je sais, tu te dis que j’exagère parce que j’exagère toujours mais là c’est vrai de vrai. Et pour te convaincre j’ai un argument de poids…ouais mais voilà, c’est pas facile à avouer…. bon allez je me lance…hier mon cerveau était tellement mort que les quelques neurones qui suffoquaient à la surface se sont raccroché à la seule chose qui paraissait vivante chez moi. Sauf que la seule chose qui bougeait et donc paraissait vivante hier, était la télé et plus particulièrement un clip de Shy’m. Ben ouais, du coup j’ai eu une chanson de Shy’m toute la journée en tête. Et du coup pour essayer de m’en défaire mes trois neurones suffocant se sont concerté autour du thème : traiter le mal par le mal. Je suis donc allée sur internet écouter la chanson et tout l’album du coup.
Ah je te vois bien te moquer à travers ton écran. Et bien si c’est comme ça je te balance le clip histoire de te mettre aussi cette chanson dans la tête! (Y a un de mes neurone qui s’agite qui se dit que peut-être maltraiter ses rares lecteurs n’est pas malin…ah non, ça y est, il danse sur Shy’m)

L’homme dit que toute cette histoire de cerveau ramoli c’est parce que je manque de vacances, je vois tout le monde partir et ça me deprime. Du coup j’ai essayé de recréer des vacances en attendant. J’ai sorti ma robe de plage et je me suis rendu compte qu’elle était trop courte parce que j’avais grossi. J’ai sorti mes tongs et il a plu et fait 12°. Faut dire que je n’habite pas dans un endroit favorable. Par exemple je rentre du travail tranquilou ce soir. Une des deux routes que je peux prendre est barrée par la police. C’est pas trop grave parce que c’est la route que j’aime pas prendre. Je me demande ce qui se passe, je traverse, et là Bam. Une deflagration surgit. Genre coup de feu ou je sais pas trop quoi. Bref, je suis rentrée. Je me pose, j’ouvre les fenêtres et là un homme hurle dans la rue plusieurs fois de suite ‘Ils payent mes impôts avec les heures supplémentaires, ENCULES!« . Il est repassé 5 minutes après en hurlant ‘A mort les socialistes! »
Hum, ce soir j’ai un peu l’impression de vivre dans une jungle. Mais l’aspect positif c’est que dans cette jungle y a aussi des trucs sympas, des trucs de jungles : de la végétation luxuriante et des fruits gouteux. Et ça, c’est mon petit jardin.

Publicités