Mots-clefs

, , , , ,

Hum, ce titre me rappelle une chanson que j’aime pas…. ça y est, toi aussi tu l’as dans la tête maintenant?
Aujourd’hui je ne vais pas te parler de vernis, et pourtant j’aurais pu. Hier je suis allée faire une petite ballade au pays des vernis pas chers et j’ai ramené quelques nouveaux bébés. Dans cette métaphore je suggère que les vernis sont des bébés. J’aurais dit que mes poupées étaient mes bébés, tu m’aurais déjà trouvée grave. Mais des vernis alors! Sachant qu’en général je range mes vernis dans une boite mais que le plus souvent je les laisse trainer à droite à gauche… est-ce vraiment une bonne façon de s’occuper de bébés? Alors avant que tu n’appelles les services sociaux, je te dirais plutôt que j’ai ramené des flacons de mon périple. (On a échappé au pire!)
Du coup, j’en ai même rêvé cette nuit. J’ai donc une idée bien précise de l’ordre dans lequel appliquer mes bébés couleurs. J’ai aussi rêvé qu’en fouillant dans ma boite à bébés vernis je dénichais un joli vert de la marque England. Cool me dis-je, tu as aussi des vernis un peu chics (car soyons honnête, la majorité de mes flacons ne dépassent pas 2 euros). Et j’ai retrouvé le dit vert dans le post de Pshiiit ce matin. C’est surement un signe! Un signe de quoi je ne sais pas. Mais comme les cygnes sont méchants aujourd’hui je vais te parler de poupées.
Donc je te présente quelques clichés de mon unoa, mon bébé…comment ça je suis lourde avec mes métaphores?! Et puis à bien y réfléchir, ça se comparerait mieux à un rein vu le prix que ça coûte (je n’ai aucune idée des prix des bébés).
Bref, voici Bambi mon rein:

Publicités