Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

Aujourd’hui j’ai choisi de te présenter un nail art évolutif. L’idée c’est qu’on a pas forcément ne le temps ni l’envie de se la lancer dans une manucure hyper complexe. L’autre versant c’est qu’on n’a pas forcément envie on plus de porter toujours la même couleur plusieurs jours d’affilés. Donc qu’est ce qu’on fait? Ben on en rajoute un peu chaque soir. En plus ça donne une excuse pour que ça soit L’homme qui s’occupe du repas…
Bon, pour que mon histoire tienne je te décompose tout ça suivant les jours de la semaine mais il faut que je t’avoue quelque chose jeune padawan… je n’ai pas vraiment attendu un jour entre chaque étape…chut!

Lundi : Je met un rose Kiko, apple blossom 377. Je l’ai acheté car j’avais envie d’une couleur vieux rose que je pourrais porter aisément au travail. En fait je trouve qu’il est beaucoup trop rose  et à bien y réfléchir il a la couleur du PQ à bas prix (ça te donne envie de l’acheter?).

Mardi : Puisqu’il est trop rose je choisis de l’éclaircir grâce à mon top coat mat de Kiko.

Mercredi : Finalement ce n’est pas assez girly! (oui, L’homme n’a pas tout à fait tort quand il parle de moi en utilisant l’adjectif ‘chiante’) Je rajoute du stamping avec du rose métallisé. Et comme il ne se voit pas beaucoup je mets même de l’argenté en accent nail.

Jeudi : Redevenons sérieux et adulte, mettons le taupe-prune what’s my name? d’Essence, une vraie couleur d’adulte.

Vendredi : Et finalement le girly-princesse-kawaï revient avec le blinbling vernis sable de p2, adorable.

Samedi : Ben c’est samedi, alors on se lâche!

Et le dimanche c’est nailstorming!

Alors, ça te plait ce concept de manucure évolutive?

Publicités